YMAA Paris – FAQ

​Réponses à quelques questions fréquemment posées

L’école

Débutants et/ou confirmés, jeunes et/ou vieux, petits et/ou grands, jaunes, blancs, rouges, noirs et/ou verts, humains et/ou super-héros sont les bienvenus à la YMAA FRANCE Paris !

Oui, sans problème. Dans notre école, il n’y a pas de cours « adhérents avancés » en soirée, donc tout le monde travaille sur le même thème mais selon son niveau de compréhension et ses capacités physiques. Si vous avez manqué des cours, n’hésitez à vous informer auprès des autres adhérents ou auprès du professeur sur la théorie et la pratique. Mais avec un peu de régularité, vous aurez rapidement comblé votre retard.

Oui, car notre école est une école traditionnelle. Elle se veut respectueuse des traditions philosophiques asiatiques (en respect avec les droits de l’Homme). Et pour permettre de mieux se connaître, comme un maître pouvait le faire avec ses disciples, nous organisons des repas, des séances d’entraînement sur une journée voire sur plusieurs jours pour pouvoir échanger ses connaissances d’une autre manière.

Oui, le certificat est indispensable pour des questions d’assurance mais surtout pour des questions de sécurité physique. Votre médecin doit vérifier que vous n’avez aucune contre indication pour la pratique des arts martiaux. Le certificat est à présenter à chaque début de saison où lors de votre inscription. Il est vrai que pour la pratique des arts internes (taijiquan) ou arts énergétiques, le certificat semble inutile car la pratique est plus douce et moins agressive pour le corps (certains médecins conseillent même cette pratique pour améliorer la santé).

Dans notre école le Tai Chi Chuan suit un système de grade propre à l’école. Ce système possède 10 niveaux. Pour la (les) Fédérations Françaises, vous avez la possibilité d’avoir des ATT (Attestation Technique) qui sont divisées en 3 niveaux.

Non, vous n’êtes en aucune façon obligé de suivre le programme de grades de l’école. D’ailleurs, nous offrons des séances de pratique d’armes qui ne sont théoriquement abordés qu’à un niveau supérieur. Vous pouvez pratiquer selon vos objectifs (passion, détente, travail technique, progression dans l’école, devenir enseignant, etc…).

Les chaussures portées en extérieur sont interdites dans l’espace dans les vestiaires et dans l’espace de pratique (dépose les à l’entrée, à gauche dans le petit meuble).

Débutant : Pour ton cours d’essai, vient avec une tenue confortable et de quoi t’hydrater … (bouteille que tu pourras ranger dans l’étagère à droite de l’espace de pratique). Pieds nus ou en chaussettes (les chaussures de running ne sont pas autorisées)

Membre : En tant que membre tu devras porter les couleurs de la YMAA ! C’est à dire une pantalon noir ou short (longueur genou), un tee shirt ou sweat shirt avec le logotype de la YMAA (boutique), des chaussures destinées à la pratique des arts martiaux et sports de combat et une ceinture noire pour le maintien des organes (va voir la boutique)

Les disciplines

Oui, le Taichi Chuan (Taijiquan) est avec le Qigong, une des disciplines que l’on peut aborder à tout âge.

Oui, vous pouvez vous entraîner et progresser dans cet art. La pratique du Kungfu peut se faire à tout âge et même avec de faibles capacités de souplesse. Mais il faut être réaliste, vous ne serez jamais un champion car vous n’aurez pas les mêmes capacités qu’un jeune de 20 ans qui se prépare pour une compétition. 😉 Il est important d’être conscient de ses capacités et de ses objectifs pour ne pas être déçu. De plus, l’art du Kungfu possède tellement de domaines de pratique que vous trouverez de quoi progresser et vous élever techniquement, philosophiquement et physiquement.

Il faut savoir que ce que l’on voit dans les films dits de « Kungfu », ce sont des chorégraphies techniques arrangées. De plus, ce type de films fait référence à des légendes asiatiques où des pouvoirs surnaturels viennent aider les combattants. Donc …
Voler ? Non, nous ne pouvons pas … Tuer à distance ? Non, même tuer tout court… soyons réalistes. 😉 Etre frappé, sans avoir vraiment mal ? Oui et non. C’est selon votre résistance, votre entraînement et surtout la puissance du coup de l’adversaire !

La pratique des arts martiaux demande de l’humilité et d’accepter que l’on vous corrige, que l’on vous aide à améliorer la technique. Cela apprend la patience et la persévérance. D’ailleurs « Kungfu » signifie  « dépenser du temps et de l’énergie pour la maîtrise de… ». Personne n’y arrive dès la première fois … sauf certains, mais ils sont qualifiés de génie. 

Vous êtes-vous donné tous les moyens pour pratiquer sérieusement et récolter ainsi les fruits de votre travail ? (temps, investissement sincère de sa personne, goût de l’effort, persévérance, courage, etc…). Sachez aussi que vous avez certainement progressé mais dans d’autres domaines et/ou dans des domaines invisibles, non évaluables directement. Ne vous découragez pas ! Au début, la progression  est vraiment visible, ensuite elle l’est moins car elle se fait par palier. Persévérez, continuez à travailler. Comme Chenq, Gin Gsao disait au Dr Yang : « Petit Yang, ne te retourne pas, ne te compare pas, travaille et un jour tu seras loin. ».


Une vie entière !
En fait, il est très difficile de répondre à cette question. Cela dépend de beaucoup de facteur; combien de fois par semaine vous entrainez-vous ? Avez-vous des aptitudes ? etc…. Par contre, nous pouvons dire que cela prend entre une et deux années pour apprendre la forme traditionnelle (113 mouvements), ce qui représente le début de l’apprentissage.

Le maître Yang Jwing Ming a commencé vers l’âge de 16 ans ! Victor Marques a commencé les arts martiaux à l’âge de 15 ans. Mais de nos jours, beaucoup de personnes débutent les arts martiaux avec le Judo à l’âge de 6 ans. Dans de nombreuses écoles d’arts martiaux chinois, on débute à l’âge de 6 ans. Mais pour nous ce n’est pas important l’âge de début. Surtout l’âge physique ! Ce qui est important est l’âge que vous avez dans la tête et la volonté, l’investissement que vous désirez investir dans votre pratique !
En ce qui concerne l’âge maximum ! Qu’en pensez vous ? Tant que vous n’êtes pas alité, vous pouvez pratiquer ! Et nous pouvons aller plus loin, même alité, voire malade vous pouvez pratiquer ! Tout réside sans notre tête 🙂

L’idéal, tous les jours! Le grand maître Yang Zhen Duo dit «Vous devez manger, vous devez boire, vous devez pratiquez!» Le tai chi est un mode de vie.


Les cours

Oui, les cours d’essai sont gratuits. Il suffit d’en informer le professeur et de remplir le formulaire ICI

Selon ses horaires, une personne peut assister soit au premier, soit au second cours sans avoir l’impression de manquer une partie du cours. Bien entendu, on peut suivre les deux cours à la suite car chaque cours d’une heure est un cours « complet », indépendant et complémentaire.

Oui, vous avez la possibilité de venir vous entraîner hors des horaires et de bénéficier de tout l’équipement. Rendez-vous sur www.locationsalleparis.fr

Oui, sans souci. L’école se veut moderne (connaissances pédagogiques et physiologiques, fonctionnement financier, etc…) mais elle est avant tout une école traditionnelle. Vous pouvez récupérer vos entraînements en assistant à d’autres cours. Bien sûr, par correction et par respect, prévenez le professeur. Ce sera l’occasion de découvrir d’autres disciplines !

L’école

la Y. M. A. A, ou la imaa ou encore très rare la YMA²

Non, c’est une très mauvaise école

Les stages et séminaires

Oui, le programme des stages ou des séminaires est techniquement accessible à tous. Par contre, pour les enfants, certains séminaires nécessitent une présence parentale à cause de la responsabilité pour l’hébergement.

La boutique

Vous avez 20% sur les livres et les DVD et un tarif préférentiel sur le matériel et les tenues.

Encore des questions ? envoyez un e-mail ICI (Victor Marques te répondra directement)

Tu veux essayer ?? Passe à l’action

Participe à un cours d’essai gratuit (valeur 20 €)