Kung fu de la Grue Blanche (Bai He Quan)

La Grue Blanche de Shaolin (Shaolin Baihequan)
C’est un style dit “Doux-Dur” utilisé en courte et moyenne distances qui privilégie l’utilisation des membres supérieurs pour le combat. Il fait partie des cinq styles autrefois pratiqués (527-536 après J.C.) au temple de Shaolin. Il se caractérise par des postures courtes, basses et des mouvements des membres supérieurs imitant les ailes de l’oiseau. Les attaques se font avec le poing nommé “œil de Phénix” (poing à une phalange). La grue -à l’inverse du tigre ou de l’ours – est un animal « faible », elle utilisera alors la ruse, la puissance « rebondissante » (mouvement de fouet) et les attaques aux points vitaux pour pouvoir se défendre. Le style possède l’étude des positions fondamentales (Ji Ben Bu Fa), l’étude des défense courtes avec ou sans couteau (Fang Shen Fa), l’étude des techniques de luxations ( Qin Na ) et des projections, le maniement des armes (bâton, bâtons courts, trident, etc …) et l’étude énergétique ( Qi Gong ) pour renforcer les tendons/muscles.

Qin Na (ou Chin Na)
L’art du Qin Na (or Chin Na) comporte deux grandes catégories : les saisies et la pression des cavités énergétiques. Les saisies sont utilisées pour maîtriser son adversaire sans le blesser.  La YMAA possède environs cent vingt techniques et les étudiants doivent apprendre un certain nombre de Qin Na par niveau. Des cours et des séminaires de Qin Na sont régulièrement proposés aux étudiants souhaitant devenir des experts dans ce domaine.